TEST : Kit BBQ – Wheaty

Ça commence à être la saison des pique niques et autres grillades, non? Je réédite le test du kit BBQ de chez Wheaty, du coup! Il a très bien survécu dans mon congel 🙂 Au déballage, ça donne ça :

  

(Acheté ici, pas encore dispo cette année là bas, peut être dans certains magasins bios? – produit frais – sans soja/avec gluten)


Pour vous donner une idée du tableau, on a un petit bbq électrique et une petite terrasse, et je pense que ça a senti bon chez tous les voisins.

Les textures sont vraiment réussies, c’est moelleux et ça se comporte bien au barbecue, ce qui n’est vraiment pas le cas de toutes les saucisses végé (ça a souvent tendance à devenir sec et croustillant assez rapidement) là c’est vraiment chouette. C’est fait exprès et c’est très réussi.

Mon truc préféré de la boîte, c’est le pavé aux épices, l’assaisonnement est vraiment équilibré, y’a des baies roses, j’ai fait la danse de la joie quand j’en ai goûté un bout. Les petites saucisses sont très bien, et la grande est plus épicée, façon merguez.

TOTAL WIN pour moi, et vraiment, mention spéciale pour les textures qui restent moelleuses et se prêtent bien à la grillade.

En plus ce sont des protéines de blé, je ne m’y attendais pas, je n’aime pas trop le seitan alors je suis souvent mitigée a priori quand je regarde les ingrédients et que je vois que c’est du blé.

A noter : ça marche aussi à la poêle.

Publicités

TAG : jours 5 recettes: JOUR 5 : hummus vert

Dernier jour en retard! Et je nomine Deliacious pour prendre le relais ❤


Prologue : Tartinades 101 :

Bon, la base est toujours un peu la même pour des trucs à tartiner vite fait :

– une boîte de légumineuses (si on veut faire pas vite fait, pas au dernier moment : on prend les légumes secs, on réhydrate, etc, c’est sûr c’est mieux, mais ça s’improvise difficilement),

– de l’huile d’olive ( ❤ )

– un truc pour l’acidité, comme ils disent dans TOPCHEF, donc soit du citron, soit du vinaigre ( le balsamique c’est le bien, j’aime pas les autres, je recommande donc le jus de citron, basée sur mes préférences personnelles)

– du sel

– > Après, si on veut, on rajoute des épices, des herbes, des trucs pour relever comme on aime.


La recette du jour : flageolets verts aux cinq épices

Ici, j’ai pris une base de flageolets verts, du vinaigre pomme/miel (qui a longtemps traîné dans le frigo, il fallait trouver un truc pour le finir), du 5 épices, et de la fleur de sel. Admirez cette photo toute moche ( je choisis d’assumer mon passé, mais j’ai été très tentée de ne pas la mettre)

Les proportions utilisées : 1/4 cuillère à café de fleur de sel, 1/2 cuillère à café d’épices, 2 cuillères à soupe d’huile, 1 cuillère à soupe de vinaigre fancy (ou de jus de citron)

La recette en soi est très simple :

*1 : On égoutte les haricots (on récupère le jus pour faire des blancs en neige si on est a le goût de l’aventure 🙂  )

*2 : On met tout dans un mixeur électrique ou dans un turbomax (sans électricité, pratique, rapide, efficace), ou dans un récipient assez grand si on a un pied mixeur.

*3 : On mixe jusqu’à obtention d’une texture lisse et tartinable. On goûte et on rectifie si besoin.

Une fois mixé, on racle bien tout avec une maryse, on trouve un joli bol, on décore avec de l’huile d’olive et des petites graines (ici, nigelle), on tartine allègrement.

A NOTER : si il fait hyper chaud, c’est VRAIMENT meilleur frais, alors hop, au frigo avant de servir. Sinon, si par le plus grand des hasards vous avez des restes, ça se garde très bien.

TAG : 5 Jours 5 Recettes : Jour 4 : Salade de dragon

Aujourd’hui, la seule recette avec une photo dont je suis un peu fière : trois ingrédients, et visuellement épatant (puis au goût, miam miam quoi). Un dessert très frais, très rapide et très bon!

2015-04-13 19_03_32-tumblr_mkji0w4v4c1ry9qvqo1_1280 (1).jpg - Visionneuse de photos Windows

Il faut : un fruit du dragon, du sirop de grenadine, de la boisson à l’aloé vera (en magasins exotiques ou asiatiques, il en existe de sucrés au miel, mais je les trouve trop sucrés, je préfère les “nature” qui sont sucrés au sucre).

Dans des coupes transparentes, des verres, des verrines, tout ce que vous voulez tant qu’on voit à travers :

*1 : Verser un petit fond de sirop de grenadine. Attention à ne pas mettre beaucoup de grenadine, l’aloé vera est sucré aussi, le but c’est d’ajouter un peu de couleur et un petit goût.

*2 : Ajouter les cubes de fruit du dragon.

* 3 : Verser la boisson à l’aloé vera jusqu’à mi hauteur.

C’est prêt, régalez vous!

(piques moustaches offertes par ma copine Marion, dispos, entre autres, ici)

TAG : 5 jours 5 recettes : jour 3 : Gaspacho à la bière

Jour 3, on admire le cadrage merveilleux et le flou pas artistique.

Alors, les ingrédients :

* Côté légumes : un poivron, deux grosses tomates, un concombre,

* Côté assaisonnement : une gousse d’ail, le jus d’un demi citron, du sel, du poivre, du piment (ou du paprika, enfin un truc qui pique) de l’huile d’olive, de la bière (brune, triple ou ambrée si vous voulez corser un peu, blonde si vous préférez un truc plus léger).


* 1 : On pèle le concombre, on enlève les pépins du poivron et le germe de l’ail, on pèle les tomates si on a pas trop la flemme. On coupe tous les légumes en morceaux. On met tout dans le mixeur au fur et à mesure (ou dans un saladier bien haut si vous avez un pied mixeur).

* 2 : On presse 1/2 citron, on rajoute plein d’huile d’olive (environ 3-4 cuillères à soupe), un peu de bière (un demi verre suffit, mais vous faites bien comme vous voulez), on balance la gousse d’ail coupée en deux, du piment, du sel et du poivre selon ce qu’on aime bien, et bim, on mixe tout.

Si c’est trop épais, on ajoute un peu d’eau ou de bière, on remixe, et voilà!


Meringues de blancs de pois chiches

Bon, vu la folie qui s’est emparée des internets (et de moi) à l’annonce de la découverte de Révolution Végétale (qui porte bien son nom pour le coup), j’ai fait des meringues pour la première fois de ma vie 🙂 Ceci est mon premier essai, pas d’entraînement derrière !

DSC_0125

Je traîne mes basques sur le groupe anglophone et sympathique Vegan meringue : hits and misses!, et j’ai essayé la recette de base donnée là bas.

Pour les proportions : le principe c’est de mettre 1,3 fois le volume de jus de pois chiches en sucre.


Ici, j’ai récolté 3/4 de cup de jus de pois chiches ( en bocal, marque Jardin bio, j’ai soigneusement choisi le bocal le plus juteux en rayon 🙂 ) J’ai donc mesuré 1 cup de sucre (blond, ici, acheté en vrac à la biocoop). J’ai utilisé un four électrique sans chaleur tournante, et mon batteur est un batteur à main tout bête. Mon four chauffe beaucoup, je ne l’ai pas préchauffé. Si chez vous c’est nécessaire, faites le avant de commencer!


* 1 : Battre le jus à puissance maximale jusqu’à ce qu’il devienne bien mousseux.

* 2 : On continue à battre et on incorpore le sucre cuillère à soupe par cuillère à soupe (c’est important)

* 3 :  Quand on a fini d’incorporer le sucre, on a une texture épaisse et collante, qui file et qui brille.

* 4 : Là, on peut mettre le mélange dans une poche à douille et le pocher sur une plaque recouverte de papier sulfurisé ( ne pas placer les meringues trop près les unes des autres, ça gonfle et ça s’étale un petit peu )

* 5 : Enfourner pour 1h30 à 90 – 100 degrés ( selon la force de votre four, j’ai laissé à 80 – 90 chez moi, mais il envoie)

* 6 : Laisser refroidir dans le four avec la porte entr’ouverte


Les meringues peuvent être un peu collantes en sortant du four, mais pas de panique, il suffit de les laisser sécher à l’air libre 🙂

DSC_0128

Sur la deuxième fournée j’ai rajouté du colorant en poudre rose et quelques gouttes d’arôme vanille liquide. Ça a bien marché aussi.

DSC_0102

J’ai senti un léger goût de pois chiches quand j’ai goûté la première fournée direct en sortant du four, mais il a complètement disparu après refroidissement complet. J’ai fait goûter les deux sortes à des amis qui se sont régalés et n’ont pas du tout senti le pois chiche. Mission accomplie, c’était très rigolo à faire en plus, et le côté magique de la recette m’a rendue complètement intenable pendant quelques jours 🙂

Voilà, cette base peut se personnaliser, pour le reste, je vous conseille le groupe Facebook dont sort la recette, le blog du créateur génial, et le groupe Facebook qu’il anime : Meringue vegan : c’est moi qui l’ai faite!

DSC_0112

TAG : 5 jours 5 recettes : Jour 2 : Recette flemme : pâtes à la soupe (de potimarron)

Pour  ce deuxième jour de recettes, j’ai choisi un plat de flemme, liquidation des fonds de frigo, zéro gâchis, prêt en 10 minutes. Aujourd’hui j’ai vraiment envie de me cacher en voyant ma photo en mode zéro effort de mise en scène, mais c’est le jeu ma pov’ Lucette.

Pâtes à la soupe (de potimarron)<br /><br /> Repas de flemme : un fond de soupe de potimarron (ici, du vert, oui, ça existe, c’est TRES bon), des pâtes. Du sel, de l’huile d’olive.<br /><br /> Stating the obvious : on fait cuire les pâtes, on les égoutte, on les mélange avec le reste de soupe (même pas besoin de la faire réchauffer avant, si vous avez vraiment la flemme).<br /><br /> Ca marche vachement bien, je sais pas si on peut faire ça avec n’importe quelle soupe, mais c’est un très bon repas de flemme. 

Repas de flemme : un fond de soupe de potimarron (ici, du vert, oui, ça existe, c’est TRES bon), des pâtes. Du sel, de l’huile d’olive.

Stating the obvious : on fait cuire les pâtes, on les égoutte, on les mélange avec le reste de soupe (même pas besoin de la faire réchauffer avant, si vous avez vraiment la flemme). ON rectifie l’assaisonnement avec huile d’olive, sel, poivre selon son goût. Voire si on est un peu foufou on saupoudre généreusement de levure maltée et on se régale encore plus.

Ça marche vachement bien, on peut faire ça avec n’importe quelle soupe un peu épaisse, et c’est un très bon repas de flemme.

TAG : 5 jours 5 recettes : Jour 1 : sauce salade succulente sans vinaigre

J’ai été taguée par Loetitia cuisine ! Pour moi c’est l’occasion de rapatrier des recettes de mon tumblr sur ce blog en plus 🙂 Excusez les photos pas forcément terribles, ce sont des témoins de mes progrès 😉 Pour le premier jour, j’ai choisi une recette hyper simple du quotidien, mais que j’adore : la vinaigrette/ sauce salade inventée par mon copain, parce que le vinaigre, sauf balsamique, j’aime pas. Mais vraiment pas. Genre eeeeeeeeeh dégueu.

Il faut : de l‘huile d’olive, de la sauce soja, de la moutarde. 

(ici la ikea, mais on a testé pour vous, ça marche avec toutes les moutardes).

Pour les proportions :

6 cuillères à soupe d’huile d’olive, 3 de sauce soja, 2 de moutarde.

Vous versez tout ça dans un récipient, et vous mélangez bien, jusqu’à ce que le mélange épaississe.

Suivant les moutardes et selon vos goûts, vous pouvez adapter, mais c’est la moutarde qui permet la “prise” du mélange, alors j’imagine qu’en dessous d’une certaines quantité ça ne marche pas. En gros, si ça n’épaissit pas, rajoutez un peu de moutarde.

Cette sauce est assez salée, elle se suffit à elle même pour l’assaisonnement des salades et autres taboulés froids.

Il s’agit d’une base : on peut rajouter n’importe quoi dedans : des herbes, de la pâte de curry, du citron, du wasabi, du gomasio, etc.

Je déteste la sauce salade et la vinaigrette, celle ci c’est ma préférée. J’en fais un grand pot d’avance pour la semaine, comme ça ça va vite pour les petites salades. Comme ça va commencer à être la saison, je vous illustre le truc avec une jolie salade de tomates bien mûres de l’été dernier :

Bon ap’!